Il y a des gens qui habitent seuls : jeunes ou vieux, étudiants, apprentis, célibataires endurcis ou passagers. Ils font la demande d'un immeuble où ils pourraient habiter en partageant des espaces : terrasses-jardins, buanderie, salle d'activités. Ils préfèrent un habitat écologique pour vivre autrement. Le concept est l'autonomie solidaire.

Le projet est innovant. L'immeuble en bois fait douze étages. L'énergie électrique et thermique est fournie par le soleil. Il s'agit d'habiter autrement, d'une manière à la fois individuelle et solidaire, dans un espace-temps écologique.

L'économie d'énergie a pour objectif l'autonomie. Le bâtiment est très isolé et de forme compacte. Ses besoins en chauffage sont minimalistes (PassivHaus). Il utilise l'énergie solaire et les nanotechnologies : photovoltaïques, chauffe eau. Il est entièrement construit en bois : 1 100 tonnes de CO2 stockés.

L'économie du projet concerne également le coût de la construction. La technologie des dalles et murs massifs en lamellé-collé de bois réduit la durée du chantier. L'énergie grise est minimale. Les dépenses d'habitation en énergie usuelle sont quasi nulles. Voir : Stockage de l'électricité photovoltaïque

Un bâtiment, en raison de sa taille, est une présence inévitable. Sa forme agit sur l'environnement. Son aspect influence le comportement des gens. Il génère une situation psychogéographique. Habiter agréablement est essentiel. Un immeuble est un acte sensible. L'architecture est un générateur d'émotions. L'architecture doit donner du plaisir à vivre.

Ce projet innovant est lauréat de la recherche CQHE du Ministère de l’Écologie en 2008.

Immeuble écolocatif                    CONSTRUIRE ET HABITER AUTREMENT
Présentation - Dossier

Jean Chrétien FAVREAU

Accueil         Contacter


ARTS